Ice Lake : le 10 nm enfin sur Mac en fin d'année 2019 ?


Initialement prévue pour 2016, la gravure d'une finesse de 10 nanomètres devrait enfin voir le jour en 2019 chez Intel. À l'occasion du CES, qui se tient cette semaine à Las Vegas, le fondeur a promis qu'il lancerait ses processeurs Ice Lake, basés sur l'architecture Sunny Cove, d'ici la fin d'année 2019. Ces puces seront initialement destinées aux ordinateurs portables, avec de belles avancées au programme sur le front de l'autonomie (Intel promet jusqu'à 25 heures), des graphismes (la barre de 1 TFLOPS devrait être dépassée) et de la connectivité l'adoption du Wi-Fi 6 (qui promet des débits théoriques de 4,8 Gbit/s contre 1,3 Gbit/s pour la norme actuelle) ainsi que du Thunderbolt 3 en standard.


Intel Ice Lake

Image par AnandTech



Intel est encore avare en détails, mais il est évidemment difficile de ne pas se poser la question de l'adoption par Apple. Pouvons-nous nous attendre à l'arrivée de l'architecture 10 nanomètres d'Intel au sein d'un Mac dès la fin de cette année ? Tout dépendra sans doute des références qui seront disponibles : Intel a mentionné des puces disposant d'une enveloppe thermique de 15W, ce qui permettrait donc de renouveler le MacBook Pro 13,3" sans Touch Bar, mais nous ne savons pas encore si des modèles destinés au MacBook 12", au MacBook Air ou encore aux autres MacBook Pro seront au programme dès le lancement de Ice Lake. Affaire à suivre, donc.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (3)

fabien77880

8 janvier 2019 à 16:23

Ça ferait du bien au MB12 en attendant les puces Apple !
Une enveloppe thermique moindre pour des perf plus importante et plus endurante. Ça permettrait un MB12 plus polyvalent avec une batterie plus solide.
Ça permettait d’être moins frustrer entre l’iPad 11 et le MB12 hors de prix mais avec macOS...

Sethenès

9 janvier 2019 à 00:35

Actuellement, le processeur est devenu tout à fait marginal. Une augmentation de performance, même de 30% ne se ressent pas au quotidien. Il suffit de voir comme le passage du temps est subjectif. Parfois attendre un bus 20 minutes c'est l'éternité et parfois ça passe très rapidement.

4 secondes pour une tâche ou 3, c'est totalement imperceptible. Et il faut vraiment avoir des tâches qui prennent des minutes (ou plus) pour qu'en fin de journée, ça ait une influence significative sur la production.

La progression de l'autonomie, c'est bien. Mais si ce n'est mis à profit que pour encore réduire le poids de 20 grammes ou l'épaisseur de 0,12479135 mm ... ben ça sert à rien.

VanZoo

9 janvier 2019 à 14:55

Cela ferait-il du bien au Core i9 ?

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription