Apple entame la baisse de prix de l'iPhone en Chine


Après des ventes décevantes pour l'iPhone en fin d'année 2018, Apple prend des mesures pour donner un peu plus d'attrait à sa gamme, comme la prime de rachat pour l'iPhone XR et l'iPhone XS. En Chine, où le recul est visiblement plus marqué que dans le reste du monde, Apple irait un peu plus loin. Le National Business Daily affirme en effet qu'Apple aurait baissé les tarifs des iPhone 8, 8 Plus, X, XR, XS et XS Max appliqués aux revendeurs, ce qui a une répercussion directe sur les prix à la baisse. Les rabais iraient de 400 à 450 yuan, soit l'équivalent de 51 € à 57 €. La baisse la plus importante concernerait l'iPhone XR.


iPhone gamme 2018 keynote Phil Schiller

Apple n'est pas du genre à baisser le tarif officiel de ses produits en cours de cycle, ce qui peut être perçu comme un aveu d'échec, mais le département marketing d'Apple a pour habitude d'utiliser les revendeurs et opérateurs téléphoniques pour faire varier les offres promotionnelles tout au long de l'année en fonction de l'évolution de la demande. Les récentes mesures prises par Apple pourraient en revanche être le premier indice de la mise en place d'une tarification plus abordable pour la gamme qui sera dévoilée en septembre prochain...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (15)

kikinou6

10 janvier 2019 à 13:27

Donc c’est ça l’argumentaire de vente de 2019 (a défaut de 5G) ça sera moins cher que plus cher

CostaDelSol

10 janvier 2019 à 13:28

Je sens que je fais bien de conserver mon 7 Plus jusqu'en Septembre au moins ^^

fabien77880

10 janvier 2019 à 13:40

cet aveu d'échec...montrer au monde entier que apple reconnait ENFIN que leur prix trop élitiste commence à s'essouffler.
Après, comment nous ferions à leur place ? malgré les prix de dingues, depuis 3 ans, les ventes continuaient d'augmenter...

Jef

10 janvier 2019 à 16:55

En Chine le problème est moins économique que politique : avec la guerre économique qui se précise chaque jour entre USA et Chine, le nationalisme fait son œuvre , il y a par exemple en Chine des restaurants qui offrent une remise à leurs clients équipés de téléphones de marque chinoise, et ce n'est qu'un exemple

Stokins

10 janvier 2019 à 21:04

Le problème du marché chinois pour Apple, c'est que les consommateurs utilise Wechat pour communiquer et divers application chinoise pour payer. Les services comme Apple Pay, Apple music, Facetime, imessage etc ... ne sont pas des arguments de vente pour ce marché.

De plus, le positionnement et l'image de marque d'Apple n'est pas le même que pour le reste du monde. Ils ne regarde pas de film / série avec des macbook et des iphone partout, Apple n'est pas novateur pour eux, ils n'ont pas connus la transition entre téléphone et smartphone, pour eux Apple est juste une marque de smartphone lamda mais avec un prix plus élevé.

VanZoo

10 janvier 2019 à 23:22

Un aveu d’echec ?
Les autres constructeurs aimeraient en vendre autant qu’Apple
(Pour Samsung, je ne parle que de ses Galaxy, pas des 1000 millions de modèles qu’ils ont au catalogue)

Sethenès

10 janvier 2019 à 23:49

VanZoo, le problème ce n'est plus Samsung. C"était vrai il y a 4-5 ans.

A la limite, Samsung a servi de faire valoir à Apple puisqu'à chaque augmentation de prix de l'iPhone, suivait de peu une augmentation de prix des Galaxy. Car même si Samsung ne vend plus un seul Galaxy, ils ont suffisamment d'activité à côté.

Le problème, c'est d'abord Apple qui aurait du lever le pieds sur les augmentations de prix il y a 2-3 ans déjà et suivre les gammes de SE en parallèle.

Ensuite ce sont les constructeurs chinois, qui font bien pour 4x moins cher et très bien pour 2x moins cher.

bunios

11 janvier 2019 à 06:08

#Sethenes

+1...

Enfin les constructeurs Chinois commencent à pratiquer des prix élevés....un Huawei Mate 20 Pro 128 Go Bleu est à 999 € contre l'iPhone XS Max est à 1259 € (+20 % de plus). L'écart se réduit ces derniers temps. Après les modèles plus haut de gamme sont bien plus chères chez Apple.

Bref, le panier moyen chère Apple même si la tendance est à augmenter à ces limites....on verra l'avenir si bis répétita.

A+

pehache

11 janvier 2019 à 07:54

Stokins : " Les services comme Apple Pay, Apple music, Facetime, imessage etc ... ne sont pas des arguments de vente pour ce marché."

Pour les marchés occidentaux non plus, à part Apple Pay. Apple Music est dispo sur Android, et Facetime ou iMessages sont marginalisés par Whatsapp ou Messenger, même sur iPhone.

Vanzoo : "Pour Samsung, je ne parle que de ses Galaxy, pas des 1000 millions de modèles qu’ils ont au catalogue"

Tous les modèles Samsung s'appellent "Galaxy quelque-chose"

aexm

11 janvier 2019 à 10:05

@Sethenès : sait on quelles sont les marges de ses fab. chinois ?

Apple être en train de devenir autonome (processus d'"internalisation" = usine intégrée) sur les composants (en tt cas volonté forte). Et ça paiera peut être ? autant pour les marges, optimisation, délais …

Les autres dépendent énormément des composants de fabricants tiers … qui sont parfois seulement 2, voire seuls sur un marché …

Nous sommes bien d'accord que l'augmentation des prix a laissé de la marge pour ces premiers …

Mais si Android ferme sa plateforme … pourront ils se retourner facilement ?

Les dépendances ne sont pas les mêmes et la notion de garantie (de fonctionnement dont le support logiciel) est un critère important.

Sethenès

11 janvier 2019 à 10:28

@bunios : oui, je suis d'accord. Apple est parvenu à nous faire croire que 1000 euros pour un Smartphone était un prix normal, la où un iPad "cellulaire" en coûte 489 ... pour une surface quadruple ... Les autres auraient bien tort de se priver de vendre "un peu" moins cher qu'Apple. Sauf qu'à côté des ces téléphones à 999 euros, ils en proposent à 600, 400 et même 200 euros. La différence, elle est la !

Pour le prix d'un iPhone, tu équipes la famille de 4 personnes en offrant un modèle à 400 euros au geek/geekette de la famille et 3 Smartphone à 200 euros aux autres.

@aexm : Les marges, non. Mais en faisant construire en Chine, Apple (et tous les autres) paient la formation de tout le personnel, du plus petit ouvrier à l'ingénieur qualité. Après, ils n'ont plus qu'à tout copier. Evidemment, une fois les premières ventes réalisées, là, ils ont de l'argent pour se payer leurs R&D (recherche et développement). Mais au départ, ils économisent cette partie et c'est ça qui leur permet de se lancer sur le marché.

Androïd, c'est au minimum 2/3 des parts de marché. Et si l'iPhone 2018 s'est viandé comme on peut le supposer, on peut tabler sur un bon 3/4. En plus, Androïd, n'est pas chinois mais américain.

VanZoo

11 janvier 2019 à 13:40

Vous oubliez un peu l’histoire d’Apple ; les nouveautés ont toujours été vendues chères (le 1er MacBook Air, par exemple) Avec ces prix, c’est une façon de mettre en avant une nouveauté comme Face ID (et l’OLED) Ce ne sont pas des errements actuels. Apple a toujours agit ainsi avec ses nouveautés hardware

pehache

11 janvier 2019 à 14:34

A l'époque où Apple sortait le MBA très cher, ils avaient aussi au catalogue des modèles abordables, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui.

Et tous les iPhone ont amené des nouveautés, et les prix n'atteignaient pas les sommets actuels.

Lulu

11 janvier 2019 à 14:37

Apple commence à lâche du lest.

Les consommateurs ont donc du pouvoir. Résistez ! reportons nos achats de produits Apple, montrons que le temps des moutons faciles à tondre et qui en redemandent est terminé.

Si la firme était inondée de mail courtois disant que "désolé, j'aurais bien acheté mais un smartphone à 1000 et quelques avec 40% de marges dessus (au doigt mouillé), c'est trop cher. un mac à 2000 € avec ce qu'il y a dedans et tout soudé, non merci". Les choses se passeraient différemment.

Bon je rêve éveillé ...

aexm

11 janvier 2019 à 14:38

j'ai tjrs pensé que Apple augmentait les tarifs parce que :

- il n'avait pas de réel concurrence,
- prenez confiance en son potentiel et bénéfice client,

Maintenant, la concurrence d'iOs et du matériel
n'est pas réellement en deça voire meilleure dans certain cas …

Et ces différences ne peuvent justifier un tarif devenu insoutenable
puisqu'il n'y a pas d'alternatives réelles autour avec iOS (manque iPhone SE 2)

Peut être est ce la l'erreur …

Il y a aura tjrs des gens pour acheter du haut de gamme …
mais moins bien que le milieu de gamme …

Mais la Apple dispose d'une clientèle bien plus large …

Est ce que les possesseurs d'iPhone 6/6S/7 ne repoussent / temporisent pas leur achat
pour la next génération (cf maj iOS et changement batterie).

Pas certains qu'il y ait une grande migration vers Android …

Pour moi qui utilise iOS et iPhone SE,
le jour ou il casse ça sera du Android …
Vu les tarifs …

Mais si il sortent un iPhone moins cher … ca sera iOS c'est certain !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription