Quelles ventes pour le Mac en 2018 ?


On le sait, les ventes d'iPhone ont été inférieures aux attentes en 2018. Mais qu'en est-il des ventes de Mac ? Les premières estimations de ventes d'ordinateurs sur l'intégralité de l'année 2018 commencent à tomber chez les analystes, et nous pouvons aujourd'hui découvrir les chiffres de Gartner et de IDC. Les deux cabinets présentent des résultats légèrement différents, mais les conclusions sont les mêmes : dans un marché en légère baisse, Apple aurait subi un recul d'environ 5%, perdant 0,3 point de parts de marché à environ 7%, loin derrière Dell ainsi que HP et Lenovo qui se disputent la première place. Intel est pointé du doigt pour le manque de renouvellement de l'offre chez les différents fabricants, et les tensions économiques et politiques entre les États-Unis et la Chine n'arrangent pas les choses.


Estimations ventes Mac 2018 Gartner

Les estimations de Gartner


Estimations ventes Mac 2018 IDC

Les estimations de IDC



C'est le 29 janvier qu'Apple présentera ses résultats financiers pour le compte de son premier trimestre fiscal de 2019, celui qui inclut les ventes des fêtes de fin d'année. Notez bien qu'il ne s'agit pour le moment que d'estimations, qui comportent donc une certaine marge d'erreur. Mais si ces chiffres se confirment, nous pourrons alors espérer qu'Apple ajuste sa stratégie, notamment tarifaire, dans le courant de l'année 2019.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

Zarck

11 janvier 2019 à 12:04

Les clients votent avec leurs pieds, lorsque les macs ne seront plus collés, aux possibilités d'évolutions nuls... irréparables... aux composants moisies qui ont plusieurs générations de retard... au rapport qualité prix médiocre... cela ira peut être mieux...

So0paman

11 janvier 2019 à 12:31

Même constat que les iPhone : Produit qui évolue finalement assez peu, voir pas dans le bon sens (problèmes de clavier, Touchbar inutile, connectique de plus en plus limitée), et prix qui ne font qu'augmenter.

Capitaliser sur l'image de marque et augmenter sans cesse les tarifs c'est une politique qui a longtemps fonctionné chez Apple, mais ça semble s’essouffler. Espérons qu'ils sauront prendre les mesures nécessaires pour les prochains modèles.

VanZoo

11 janvier 2019 à 13:42

Les MacBook Pro sont certes trop chers mais sont de très bonnes machines !
Apple ne vend pas aux geeks qui veulent la toute dernière puce bidule juste parce que c’est la dernière et non en fonction de leurs besoin !

Sethenès

11 janvier 2019 à 16:43

1ère constatation : Apple se maintient (quoi qu'on en dise). La variation de 5% n'est pas très significative et Apple reste à 7% de pdm.

2ème constatation : Windows a toujours plus de 90% des pdm.

3ème constatation : Il n'y a pas d'effet Mac Mini (qui est un peu le "SE" à l'iPhone) et ce malgré les "promos" à peu près dès sa sortie.

SquallX

11 janvier 2019 à 20:12

@Sethenès parce qu'ils sont trop chers, et sont arrivés un peu tard (avec le macbook air). Un macbook air 200/300$ moins cher sorti juste avant la rentrée se serait vendu comme des petits pains. Le mac Mini aurait pu aussi.

Le soucis est purement tarifaire, surtout le macbook air, le mini passe encore, ce sont les options qui sont chères.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription