Le clavier du MacBook Air 2018 a aussi des problèmes


Le clavier papillon du MacBook Air rencontre-t-il les mêmes problèmes que celui du MacBook Pro ? Avec la génération de 2018, Apple a modifié son design pour intégrer une membrane de protection censée protéger les touches de l'intégration de poussière. La situation semble moins catastrophique qu'avec les claviers de 2016 et 2017, mais un certain nombre d'utilisateurs continue de rencontrer des défaillances, et la nouvelle génération de MacBook Air est naturellement touchée elle aussi. Dans une vidéo, Lewis Hilsenteger de Unbox Therapy nous montre un des problèmes typiquement rencontrés sur ces claviers défectueux. Dans le cas du youtubeur, c'est la touche E qui pose problème : il arrive que cette touche ne réponde pas, ou au contraire... soit prise en compte deux fois. Il arrive même qu'une lettre doublon soit répétée après un espace, venant modifier le mot suivant et entraînant parfois un comportement inattendu de la correction automatique du texte.



Clavier MacBook Air

Cette vidéo de Lewis Hilsenteger n'est malheureusement pas une surprise : Apple n'a pas trouvé de solution magique avec le MacBook Pro de 2018 et il n'y a donc pas de raison que le MacBook Air de 2018, qui est a priori équipé du même clavier, ne soit pas également touché par des problèmes de fiabilité. À la rédaction de Consomac, nous utilisons deux MacBook Pro de 2017 et de 2018 au quotidien, et les deux machines sont touchées par le même problème que décrit Lewis Hilsenteger (mais avec des touches différentes).

Non seulement le clavier papillon de 2018 d'Apple ne règle pas totalement les défauts de ce design ultra-fin, mais Apple n'a pas amélioré sa prise en charge par le SAV et c'est peut-être encore plus problématique. Depuis notre premier modèle de MacBook Pro équipé d'un clavier papillon en 2016, nous avons dû faire changer six claviers (c'est en réalité l'intégralité du top case, qui comprend notamment la batterie, qui est remplacé) par le SAV d'Apple sur quatre MacBook Pro différents. L'intervention la plus rapide a nécessité l'immobilisation de la machine pendant cinq jours, la plus longue s'est approchée de deux semaines, et cela sans ordinateur de prêt pendant la réparation. C'est une situation qui est tout simplement inqualifiable.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Air sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (44)

magister

21 janvier 2019 à 09:54

Eh bien, moi qui pensais changer mes 2 MBP, 2012 et 2015, dès cette année, je leur souhaite encore longue vie !

So0paman

21 janvier 2019 à 10:14

Pareil, pas là de remplacer mon modèle 2015. C'est vraiment honteux, d'avoir un souci connu et récurent sur 3 générations de machines alors que les prix eux ne font qu'augmenter.

Je ne sais pas à quoi joue Apple en ce moment, mais ils feraient mieux de se reprendre rapidement.

jebster

21 janvier 2019 à 10:18

Mauvaise nouvelle... Pour mon prochain ordinateur je pensais passer à un iMac, au vu des prix délirants des portables. Me voilà encore plus convaincu. Et en plus nous, on a de la chance grâce à l'Europe, on a 2 ans de garantie...

Pseudol

21 janvier 2019 à 10:33

Ce n'est pas la premiere fois que les pcs apple ont un probleme de fiabilité identique sur trois années consécutives rien de neuf sous le soleil

magister

21 janvier 2019 à 11:12

@pseudol. Quels problèmes ? J'ai eu mon premier Mac en 89 et ils ont tous tourné comme des horloges. J'en ai conservé une demi-douzaine - dont un Classic 2 et un Spartacus - qui fonctionnent encore !

Sethenès

21 janvier 2019 à 11:14

Pffff ...

Quand est-ce que ces gens se remettront-ils en question ?

Le clavier papillon, les iPads trop fins pour être usinés plans, les MacBook II qu'on renomme MacBook Air car nous pauvres acheteurs choisissions si mal, le prix des iPhones, ...

Au début, je le disais un peu par provoc' mais de plus en plus je pense qu'un ... reboot de l'équipe dirigeante sera la seule solution.

jebster

21 janvier 2019 à 11:17

@magister Je pense que les problèmes redondants datent de ces dernières années. Le GPU panic, le kernel panic, les claviers qui ne marchent pas, etc... Plus les objets deviennent complexes, plus il y a de risques évidemment.

Pseudol

21 janvier 2019 à 11:54

@magister : Quand un composant connu à quelques € cause des problemes sur trois ans c'est révoltant, quand on sait d'où ça vient et q'apple ne fait rien pour.. https://www.youtube.com/watch?v=AUaJ8pDlxi8

Le clavier du dernier macbook pro, troisieme version est connu pour ne pas resoudre le probleme, beaucoup de monde a toujours des problemes avec ce dernier. Il est toujours fautif, même sur le pro. une machine pas fiable, il faut fuire les portables apple à ce jour.

En revanche ici, je pense plus à un probleme logiciel sur ce macbook air étant donné que macg a eu le même probleme sur la même touche. Je doute vraiment que ce soit une coincidence bien que cela est loin d'être impossible, ou alors le clavier est conçu de sorte à avoir un defaut precisement sur cette lettre e mais intuitivement je ne vois pas comment, mais je ne suis pas ingénieur.
Ou alors la position de cette lettre la rend plus propice à se faire bloquer par une poussiere..

Pseudol

21 janvier 2019 à 11:56

@jebster : En effet sur les dix dernieres années il n'y a que 2 ou 3 années où le macbook pro a connu une déclinaison fiable de lui même disponible à la vente, c'est révoltant

Clara

21 janvier 2019 à 12:16

J'ai actuellement ce problème avec les lettres T et U, la solution temporaire c'est de souffler un bon coup sur la touche... Parfois ça aide. J'ai le shift qui lui est comme coincé mais marche très bien, je ne sens juste plus la touche quand j'appuie. Pareil en soufflant dessus ça a aidé. J'ai peur qu'à force la poussière passe sous la membrane (j'ai le macbook pro 2018). Il faudra une solution à long terme parce que je l'ai que depuis 6 mois et pour une machine à ce prix là ce n'est pas acceptable. J'espère qu'une solution de remplacement durable et gratuite arrivera bientôt. Je m'en sers pour les cours et si une lettre me lâche ça va être vraiment compliqué...

Pseudol

21 janvier 2019 à 12:39

@Clara: A priori, pas moyen d'echapper au probleme. Vous êtes condamné à jeter la machine une fois le probleme survenu apres garantie etant donné que le reparer serait vivre en sursis à nouveau.
Vous deviez vous en douter à l'achat pourtant..

Une solution est d'utiliser ça : https://www.amazon.fr/i-Buy-Fran%C3%A7ais-Clavier-Protection-Couverture/dp/B075CPFM9H/ref=sr_1_4?ie=UTF8&qid=1548070695&sr=8-4&keywords=couverture+clavier+macbook+pro+13

Sylvain

21 janvier 2019 à 12:45

@Pseudol : et c'est reparti pour la campagne de dénigrement systématique... « Vous deviez vous en douter à l'achat pourtant.. » Ça veut dire quoi ça ?!

Djeuz

21 janvier 2019 à 12:51

Clap de fin pour Apple et moi. J'envisageais l'achat d'un MacBook pro 2018, malgré le prix, en le prenant en version 16Go de RAM pour avoir un investissement qui tienne la route quelques années et pouvoir assurer une bonne revente. Mais, si des problèmes de fiabilité sont encore à l'ordre du jour, la décote sera importante et le tarif devient prohibitif, sans parler du quotidien qui doit être particulièrement stressant avec un tel clavier. J'imagine que tous les utilisateurs de demandent quand ça sera leur tour. Bref vraiment dommage car j'adore Apple, tout du moins j'adorais. Retour à contre cœur vers Windows / Ubuntu sur très certainement un Dell XPS ou HP spectre.

fabien77880

21 janvier 2019 à 13:13

C'est vraiment dommage....
Comme moi, beaucoup ne doivent pas changer par peur d'être déçu.
J'ai un MBA 2013 pour le boulot qui toune parfaitement bien (malgré quelques ralentissements ici ou là) j'aimerais avoir le confort du RETINA (surtout avec les iMac 5K de la maison) mais je me pose de plus en plus la question de m'orienter en occasion sur les anciens modele PRO 2015...

J'ai toujours eu des MBP 13 et en 2015 j'ai troqué pour un MB12 qui me faisait saliver. Seulement après 3 mois et une utilisation soigneuse, j'ai eu 4 fois le pb du clavier :
-Les deux premières fois j'ai retourné et secoué la machine dans tous les sens et tapotant comme le préconisait l'Apple store : ok !!!
-La 3eme fois, pas moyen donc direction Apple Store, un coup de bombe et reparti : ok
-La 4eme fois, faut changer le clavier...arf !!!!

Du coup je l'ai revendu en occasion (tristesse absolue) et j'ai repris le MBA de ma femme en attendant la révolution des PRO...bah depuis 3 ans je suis pas franchement rassuré surtout quand je vois les cas autour de moi. Même si j'ai hésitez avec la version 2018 qui passe un cap niveau puissance...mais mettre 2 ou 3000€ dans une machine qui peut me frustrer rapidement m'enchante pas.

Tout ça pour dire que bp vont (ou on deja) finir avec leur machine d'antan (ou migrer vers l'iPad) ou aller voir la concurrence à cause d'un manquement énorme de la part d'APPLE.

Fred4

21 janvier 2019 à 13:32

Avec un MacBook 12" 2015 (doté d'un clavier papillon de première génération), j'ai eu à trois ou quatre reprises une touche distincte qui ne "rebondissait" pas comme les autres (perte de sensation du déplacement de la touche). Pour résoudre le problème je retourne le MacBook (clavier vers le bas) et je le pivote en soufflant fort sous plusieurs angles. Jusqu'à présent chaque incident a été immédiatement résolu.
Avec un MacBook 13" 2018 (doté d'un clavier papillon de troisième génération), je n'ai pas encore eu de souci de clavier (depuis l'été dernier). Je prends soin d'éviter toute exposition risquée ou superflue du clavier, notamment en rabattant l'écran entre deux utilisations (la sortie de veille rapide et Touch ID rendent cette précaution peu contraignante).

Clara

21 janvier 2019 à 13:39

@Pseudol : J'ai décidé d'acheter le Macbook Pro quand il est sorti, n'habitant pas la Métropole c'était maintenant ou jamais avec la remise étudiante. La membrane semblait être une assez bonne solution pour les reviews qui venaient de sortir à l'époque. Je me suis décidée peut-être trop tôt mais je n'avais pas le choix. J'ai ensuite tout fait pour quand même trouver un protège clavier comme vous me lavez conseillé et peu importe les sites impossible de me le faire livrer pour un prix raisonnable. Donc non je ne pouvais pas m'en douter à l'achat et j'ai essayé de prendre toutes les précautions possibles. De plus, ce n'est pas une excuse, l'ordinateur est neuf et encore sous garantie le clavier devrait marcher correctement.

Pseudol

21 janvier 2019 à 14:18

@Sylvain : S'il vous plait, quel dénigrement systematique ? Pouvez vous lire ce que j'écris, je relativise même le probleme du macbook air que je considere sincerement comme logiciel et donc solvable à court terme..
Même si en y repenssant je me dit que je dois avoir tord..

Pour ce que j'ai dit à clara, bien sûr bien sûr je ne veux pas vous rendre coupable, à vrai dire c'était une parole en l'air, sous entendu vous (on) aurait pu s'en douter, c'est un risque que vous avez pris et que vous avez à priori perdu rien de plus.
En revanche, vous auriez pu vous en douter et acheter un autre ordinateur pour vous assurer qualité et fiabilité, c'est tout.

Sylvain

21 janvier 2019 à 14:23

« vous auriez pu vous en douter et acheter un autre ordinateur pour vous assurer qualité et fiabilité »
Ce mec est sans limite, c'est ultra impressionnant. Vas-y, insulte-la directement pendant que tu y es.

LolYangccool

21 janvier 2019 à 14:26

C'est incroyable quand même, à la place de Tim Cook je n'oserait plus sortir en public, de peur de me faire huer à tout bout de champ...
Depuis 2015 quand même, pas mal !

Hangaroa

21 janvier 2019 à 14:48

@Pseudol
Toujours la même vidéo Youtube
Bon concernant le clavier 2018 j'attendais (non sans crainte je l'avoue) les premiers retours suite aux opus 2016 et 2017
Je précise que comme beaucoup j'ai eu les problèmes.. sur 2016 et sur un mbp 2017 dont j'ai fait changer le top case au bout de 3 mois avant de le revendre en juillet pour m'acheter un MBP 15 de 2015 qq jours avant qu'Apple sorte les modèles 2018 et retire le modèle 2015.
Que dire de plus ? que je suis bien évidemment extrêmement déçu..
Je pense qu'ils va falloir très sérieusement qu'ils revoient tout cela pour le modèle 2019... pourquoi ne pas revenir à un système qui a fait ses preuves.. après quelques mois d'utilisation je n'ai pas un seul problème de poussière sous mon clavier.. et pour en revenir au modèle 2018 ce qui est reconnu c'est que la membrane protège peut être.. mais si une poussière se loge à l'intérieur c'est foutu
Enfin, mon cas n'est pas isolé car à l'époque chez mon APR ces derniers me confiaient que pas mal revenaient sur des modèles 2015 (qui étaient au catalogue à l'époque)... c'est quand même fort de roquefort.. être obligé de prendre un modèle qui date de 3 ans pour cause de fiabilité sur des modèles récents
Je vais donc faire comme beaucoup ici.. attendre.. un temps certain comme on dit..
Mais déçu ca oui...

Hangaroa

21 janvier 2019 à 14:51

@ Clara
Concernant mon ancien MBP j'ai tout essayé.. et investi dans une bombe dépoussiérante, et même un clavier silicone et on ne peut pas dire que je sois du style à manger une pizza dessus. Je suis maniaque comme pas possible.. mais rien n'y a fait.. en plus quand j'ai ramené mon MBP cela le faisait de façon intermittente.. donc il a fallu que je réalise une vidéo et leur montrer.. comme le dit Sylvain, sans prêt de matériel, j'ai du attendre 5 jours.. comme j'ai un imac cela allait.. par contre je n'ose pas imaginer un pro pour qui c'est sa machine principale.. tout simplement inadmissible.. surtout pour une machine à plus de 3000 euros

Zeiy

21 janvier 2019 à 15:05

eh bien, ça fait réfléchir tous ces problèmes sur le mbp et le mba ... C'est décidé, je reporte mon achat pour le moment. Je ne peux pas me permettre d'investir plus de 3000 euros dans des machines qui rencontreront des problèmes.

En attendant, je dois trouver une solution pour travailler et remplacer mon vieux pc, mais laquelle ?

Tom

21 janvier 2019 à 15:31

@Sylvain sur le fond je suis d'accord avec toi mais je trouve ta réaction particulièrement excessive, ou alors je n'ai pas compris quelque chose ?

Clara

21 janvier 2019 à 15:41

Le Macbook Pro c'était le choix qui me convenait le mieux, j'ai regardé ailleurs et de toutes façons sur d'autres machines il y aurait sûrement d'autres problèmes également (ET j'en ai eu marre de Windows). Ce qui est bien avec Apple c'est que là où j'habite j'ai quand même des revendeurs, qu'il y a Consomac et que donc je trouve que pour des informations, pour des problèmes ou quoi le suivi de la machine est bien meilleur. J'ai pris un risque c'est sûr que visiblement j'ai perdu en effet. Mais déjà pour le moment, et je touche du bois, mon clavier marche toujours en intégralité et j'en suis quand même très satisfaite. J'espère juste comme beaucoup qu'une solution sera trouvée et c'est bien normal. Je venais raconter mon expérience avec mon Macbook Pro 13" de 2018 (et sa membrane censée résoudre les problèmes des claviers 2016-2017) rien de plus.

Pseudol

21 janvier 2019 à 15:46

@Tom/Sylvain : C'est un acharnement d'une betise folle. Tout ce que mon message dit est qu'à prioris, Clara l'a dans l'os, qu'on (il/elle) aurait pu s'en douter mais que c'est comme ça. Que ce n'est pas de sa faute mais qu'il ne faut pas esperer trouver une solution viable au long terme.
Sylvain aurait pu citer : "bien sûr bien sûr je ne veux pas vous rendre coupable, à vrai dire c'était une parole en l'air, sous entendu vous (on) aurait pu s'en douter, c'est un risque que vous avez pris et que vous avez à priori perdu rien de plus. "
Mais ne l'a pas fait, a préféré citer hors contexte un bout de phrase qui lui donne un autre sens alors que je répondais par l'ordinalité des idées introduites par le commentaire de clara, ce qui lui donne d'un coup plus de sens étant une réponse directe, peut être l'a-t-il compris ainsi qui sait...

@Hangaroa : Je sais ! Mais personne n'y repond jamais alors que cette derniere est pleine de bon sens et drolement bien rédigée. Elle est peut etre trop bien rédigée ? Ici, magistere ne l'avait à priori pas vu, elle est tres représentative d'apple ces dernieres années. C'est à n'y rien comprendre..

Sylvain

21 janvier 2019 à 16:55

L'avantage des sous-entendus, c'est qu'on peut toujours se reprendre derrière.
Mais là en fait je sais même plus quoi dire. En un seul post tu as réussi à m'insulter moi, et... l'intégralité des membres du site. « Elle est peut etre trop bien rédigée ? » Pardon de ne pas être à ta hauteur...

@Tom : tu ne connais sans doute pas l'historique du membre en question.

fabien77880

21 janvier 2019 à 17:09

Calmons nous les amis, gardons cette même passion qui nous anime tous : LA POMME !!
et comme toutes passions, il y a des désaccords, des envies, des frustrations (certes bp en ce moment chez Apple) et chacun est libre de s'exprimer, de conseiller, de libérer ses attentes, mais aussi ses frustrations (communes ou pas)...
Après, si des personnes ont un état d'esprit pas franchement compatible avec la communauté et avec CONSOMAC, il faut que ces personnes en question aillent ailleurs afin de voir si un autre site peut correspondre davantage à ses propres attentes.
En attendant, restons positif , et à ce propos, qui a vu la lune ce matin ? lol

fabien77880

21 janvier 2019 à 17:10

SYLVAIN et toute l'équipe, on vous aime, changez rien

fourtwo

21 janvier 2019 à 18:33

Oui, et bien depuis 3 ans que j'attends le vrai bon gap technologique pour pouvoir remiser mon MBA 2013 et passer à la vitesse supérieure, je pense que le remplaçant ne sera autre qu'un Dell XPS 13.

Je ne pensais jamais écrire ça un jour.

VanZoo

21 janvier 2019 à 18:37

L'article de Sylvain dit tout, pas besoin d'en rajouter... Enfoncer le clou en disant que c'est inadmissible !

Sinon @Pseudol (T60) rapplique sur chaque sujet polémique, pouvant dénigrer la marque. C'est pathologique

Hangaroa

21 janvier 2019 à 18:48

Peace and love
Bon une fois que cela est dit, Apple bougez vous et sortez nous un MBP qui tienne la route ensuite on verra si on fait cracher la visa.. ou pas

pehache

21 janvier 2019 à 20:47

Sans deconner, c’est inadmissible !

(Ce qui est inadmissible aussi c’est que l’autocomplétion d’iOS refuse de me proposer « déconner »)

Tom

21 janvier 2019 à 21:07

@Sylvain effectivement, je ne connais visiblement pas toute l'histoire

jebster

21 janvier 2019 à 21:17

Je me sers de mon Macbook Pro de 2012 tous les jours, 10h par jour, j'ai mis de la confiture dessus, de la poussière à n'en plus finir, un peu de liquide mais trop, je l'ai fait tomber, jamais eu le moindre problème de clavier.
Apparemment, avec leur membrane spéciale, Apple a essayé de résoudre un problème qui n'existait pas, et ce faisant à l'inventer. Balèze.

aexm

22 janvier 2019 à 00:19

la finesse des ordinateurs à toucher également son plafond de verre … en meme temps que les actions APPL …

tout comme la mienne … allez je le dis encore une fois … Tim COOK démission !

aexm

22 janvier 2019 à 00:22

@Sylvain : ajoute une fonction "mute" si faisable,
ça nous détendra tous je pense … je ne réponds même pas !

Cmoi

22 janvier 2019 à 08:52

Ça donne envie de dépenser 1300€ (ou plus) lorsque vous avez tous eu le problème du clavier...

fifou2000

22 janvier 2019 à 09:08

Je rêvais un peu à changer mon MBA2013 mais je suis refroidi...

clive-guilde

22 janvier 2019 à 09:38

@Sylvain même en connaissant l’historique avec Pseudol je ne comprends pas trop ta réaction. Pour moi tu te mets au même niveau de ce que tu lui reproches donc ça fait pas trop avancer le débat.
En plus je trouve que les posts de Pseudol ne sont pas tous à jeter car perso il m’a permis d’apprendre pas mal de choses sur la protection de l’an vie privée sur internet (tacking et publicité par exemple). Donc si on laisse le discours négatif je trouve que ses références ne sont pas dénuée d’interet.
J’espère que mon post ne sera pas pris pour de l’ingerence mais plus comme un REX d’un membre de consomac.

Fidélio

22 janvier 2019 à 10:20

On va finir par changer de crèmerie

Sylvain

22 janvier 2019 à 10:30

@clive-guilde : ah mais je n'ai pas dit le contraire, il y a simplement des bornes à ne pas dépasser. Sur Consomac on peut tout dire, je pense que tu es ici depuis suffisamment longtemps pour savoir qu'il n'y a pas de censure et que je suis le premier à critiquer Apple lorsque c'est mérité, cet article en étant une bonne preuve. Mais quand c'est purement gratuit dans le but de mettre le bordel, c'est non.

pehache

22 janvier 2019 à 11:14

Je pense pour ma part que ce genre de problème va être de plus en plus courant à l'avenir.

Apple est en train de se transformer d'une compagnie de hardware en une compagnie d'entertainment grand-public. Il y a longtemps qu'ils font du service de divertissement (iTunes) mais au début c'était pour vendre du hardware. Maintenant le divertissement devient un coeur d'activité qui prend son indépendance, on le voit bien avec Apple Music dispo sur Android, iTunes qui apparait sur les TV connectées, etc...

Ils ont tellement de pognon en réserve qu'ils peuvent continuer à développer des Mac, mais le très haut management n'y porte plus la même attention qu'avant. Je ne veux pas tomber dans les clichés habituels, d'autant que je suis le premier à m'agacer quand on vénère S.Jobs à tout bout de champs, mais je suis certain qu'il y a 15 ans cette histoire de clavier ne serait pas arrivée. Des erreurs de conception ils en faisaient aussi certes, mais ils les corrigeaient : si 2 années de suite il y avait eu le même problème de clavier SJ aurait poussé une soufflante et viré les responsables. Aujourd'hui ils se contentent de mettre une rustine (la membrane).

Sethenès

22 janvier 2019 à 12:12

Oui, tu as raison Pehache. Mais le problème est que c'est une société qui (visiblement) fonctionne comme une petite PME. Dans une petite PME, bien souvent, le grand boss est au courant de tout.

Au contraire, en général, dans les multinationales, les activités sont structurées en pilier relativement autonome qui à la limite peuvent même être concurrente (pensons à Samsung qui fabrique des dalles pour en faire des Smartphones mais qui par ailleurs les vend à Apple).

Le problème chez Apple, c'est qu'avant, il n'y avait que le Mac et que la effectivement, il était logique que le management s'intéresse "en direct" à ce produit. Aujourd'hui avec la diversification, ils ne peuvent plus tout suivre - mais (visiblement) - primo, ils ne savent pas déléguer et secundo, ils n'ont pas réorganisé la société en pilier. Et ils ne peuvent plus tout suivre, alors pendant x temps tels sujet passe aux oubliettes. Et comme tout se décide au bord, les gars en dessous doivent attendre.

Et je parle en connaissance de cause car j'ai vu un "vrai" patron remplacé par ce type de "manager". Résultat, on a gagné des "super" ventes de 1000 machines par-ci par la ... mais ... on a perdu un contrat qui faisait 20% de notre chiffre ... 3 mois après le "manager" était viré par la maison mère, mais le contrat-cadre qui portait sur x années, était lui bel et bien définitivement perdu.

Et pour avoir vu ce type de "manager" à l'oeuvre, il y a aussi une dimension de "trip". Il faut que le produit ou le deal les fassent "b.nder". Et c'est ça à mon avis, le principal souci. Le mac et tout ce brol, ça les fait suer.

C'est très immature comme gestion. Mais grâce à l'idée géniale d'iTunes, de l'iPhone et de son marché d'App, le succès a fait qu'on ne pouvait les critiquer. Mais avec de vrais "patrons", Apple aurait été bien plus forte encore. L'iPhone représenterait a minima 70% des ventes. C'est un vrai gâchis.

VanZoo

22 janvier 2019 à 15:30

@Pehache, Apple a recrée une division pro pour les Macs. Pour moi, c'est un signe important. Apple a conscience de l'essoufflement de l'Iphone sur lequel ils se sont archi concentrés. Ils tentent donc de reconquérir ce qui fut leur coeur de cible, les pro créatifs.
AppleVideo/Music ne donnera pas le ton d'un nouvel Apple. Apple Santé, davantage, selon moi.

Le software a toujours été fondamental chez Apple (ils ont failli disparaitre quand macOS était à la dérive) D'ailleurs, malgré le prix et les soucis, beaucoup restent à cause ou grâce au software d'Apple. Le hardware chez Apple, c'est l'aboutissement d'une démarche software.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription